La dépendance physique

22 septembre 2015
Cure anti tabac

Elle est essentiellement due à la présence de nicotine dans le tabac. L'effet de la nicotine, absorbée à chaque bouffée, se fait ressentir très rapidement. Il apporte une sensation de plaisir et de bien-être qui, associée à la multiplication du geste (10 à 20 fois par cigarette), explique l'installation de la dépendance à la nicotine. Les récepteurs nicotiniques sont alors activés, réclamant leur dose quotidienne de nicotine.
Le syndrome de manque est causé par la baisse brutale de la quantité de nicotine dans l'organisme par rapport à un seuil auquel le fumeur s'était habitué.


Vous avez aimez cet article? Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × five =

Dans la même catégorie