Marquage sanitaire graphique: le public et les médias sensibilisés sur la nouvelle réglementation.

28 juin 2018
Posters Exhibition Minsante 9

A l’initiative du Ministère de la Santé Publique, une exposition publique sur les avertissements sanitaires illustrés des emballages des produits du tabac a été organisée le 7 juin 2018 à Yaoundé. Ouvert au grand public et aux hommes et femmes de médias, cet événement avait pour objectif d’informer le grand public  et les journalistes de la nouvelle réglementation sur le conditionnement des emballages des produits du tabac au Cameroun. A travers les différents posters, il a été précisément question de montrer aux populations, les spécimens des images illustratives des risques sanitaires liés au tabac et qui seront apposées sur les emballages des produits du tabac dès janvier 2019.

Cette exposition qui s’inscrit donc dans la perspective de l’entrée en vigueur de la nouvelle réglementation est une activité qui vise à favoriser sa mise en œuvre, laquelle nécessite le concours de toutes les parties prenantes.

 Selon Paul Martin Kana du Secrétariat technique de la Commission Multi sectorielle antitabac logée au Ministère de la Santé Publique,  » le gouvernement à travers cette nouvelle réglementation et cette exposition veut réduire la prévalence du tabagisme au Cameroun, décourager les jeunes qui veulent s’initier à la consommation du tabac  et amener les fumeurs à prendre conscience des dangers auxquels ils sont exposés« .

Joseph EYE, conseiller municipal qui visitait l’exposition, a dit toute sa satisfaction par rapport à cette activité qui interpelle les élus locaux. »Lorsque je vois ces images, je me rends compte qu’il y a du travail à faire. Il faut sensibiliser la population en général et particulièrement  les jeune qui sont beaucoup plus exposés aux activités de l’industrie du tabac« , a-t-il déclaré avant d’ajouter que « les élus locaux que nous sommes doivent se mobiliser pour protéger la population contre les effets désastreux du tabagisme qui prend des proportions importantes en milieu jeune« .

  La société civile conduite sous la bannière de la Coalition Camerounaise contre le Tabac (C3T) a également pris part à cette activité digne d’intérêt. Outre la sensibilisation du public présent sur le site,  les membres de la C3T ont  aussi  apporté leur contribution technique à l’organisation de cette exposition  qui  traduisait aussi la volonté du gouvernement à protéger la santé de la population à travers l’adoption et la mise en œuvre des réglementations conformes aux dispositions de la Convention de l’Oms pour la lutte antitabac (CCLAT).

 Compte tenu du succès qu’a connu cette exposition et du grand écho qui en a été fait à travers les médias nationaux, les responsables du Ministère de la Santé Publique se sont engagés à organiser d’autres activités similaires avant le mois de Janvier 2019, à l’effet de préparer le public à accueillir favorablement la nouvelle réglementation.

 A titre de rappel, l’arrêté conjoint n° 0001 /Minsanté/Mincommerce du O3 Janvier 2018, fixant les modalités de conditionnement et d’étiquetage des produits du tabac commercialisés au Cameroun institue désormais un avertissement général en français: « Fumer tue » ou « Le Tabac tue » et en anglais: « Smoking kills » ou « Tobacco Kills », accompagné d’une image illustrant l’avertissement général. Cette image couvre au moins 70% de la superficie externe de la face avant de I ‘unité de conditionnement et de tout emballage extérieur. La nouvelle réglementation adoptée prévoit  aussi un avertissement sanitaire spécifique, illustrés par une image, couvrant  au moins 70% de la surface externe  arrière  de l’unité de conditionnement.


Vous avez aimez cet article? Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × five =

Dans la même catégorie