Prévention du tabagisme en milieu scolaire: l’expertise de la C3T sollicitée par les Chefs d’établissements

1 novembre 2018
WhatsApp Image 2018-10-19 at 12.09.19 (2)

A l’occasion de la 16ème édition de la journée de l’orientation scolaire célébrée  le 19 Octobre 2018 sous le thème : « Orientation-conseil et lutte contre la drogue en milieu scolaire pour la promotion des Clean schools« ,  plusieurs responsables d’établissement ont sollicité l’expertise de la Coalition Camerounaise Contre le tabac  pour organiser les causeries éducatives et les sensibilisations prévues à l’occasion.  Au rang des ces établissements, l’on peut noter le Lycée de Tsinga et le Collège Victor Hugo. Deux établissements scolaires qui ont par le passé bénéficié des sensibilisations initiées par la C3T et de la campagne d’apposition des plaques d’interdiction de fumer dans les écoles , lycées et collèges de la ville de Yaoundé.

A la demande des chefs d’établissements scolaires concernés, l’équipe de C3T a pris part, les 17 et 19 Octobre 2018 à Yaoundé, à la sensibilisation des élèves du Lycée de Tsinga et  de  l’Institut Victor Hugo, lors de la journée d’orientation scolaire. Dans les deux établissements, la C3T a sensibilisé la communauté éducative sur le phénomène du tabagisme et les produits dérivés du tabac tels  la Shisha, la e-cigarettes.  Au cours de ces activités, la C3T a déployé sont matériels de sensibilisation constitué des kakemonos et des posters portant les images illustratives des risques sanitaires liés à la Consommation du tabac. La mini exposition organisée à l’occasion a permis d’édifier les milliers de jeunes, parents et enseignants sur les principales affections liées à l’usage de ces produits dangereux et mortels.

 En marge de la sensibilisation, la C3T a également fait partie du panel des tables rondes organisées par ailleurs au sein de ces établissements. Le panel de Sept à huit personne selon l’établissait réunissait  le surveillant général, un enseignant, un médecin, une conseillère d’orientation, un psychologue, un représentant de la Délégation Générale  à la Sûreté Nationale (DGSN), un juriste, un représentant des parents d’élèves, un représentant de la C3T.

La C3T a profité des tribunes du Lycée de Tsinga et du Collège Victor Hugo pour interpeller la communauté éducative sur la nécessité de protéger le domaine scolaire contre le marketing agressif de l’industrie qui  cible les jeunes à proximité des écoles. La  dernière évaluation  de la situation du terrain après l’enquête Tobacco Industry  Accountability (TIA) le démontre à souhait. Car  malgré quelques avancées constatées, l’activité commerciale et publicitaire de l’industrie du tabac demeure une réalité à proximité des établissements scolaires.

Avec la présence de plusieurs membres de la Communauté éducative à ces tables rondes, l’occasion était donc indiquée pour lancer un appel à plus d’actions afin de protéger les jeunes contre un fléau qui constitue une réelle menace pour leur avenir.


Vous avez aimez cet article? Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 + 6 =

Dans la même catégorie