Tabagisme: le fumeur camerounais dépense mensuellement 5.000 fcfa en cigarettes

29 août 2015
argent-cfa

Le fumeur camerounais est sous l’emprise du tabac.  Ce dernier dépense en moyenne 5000 Fcfa par mois l’achat des produits de tabac.  Ce qui correspond à 7,25% du Salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG), révèle le Global Adult Tobacco Survey (GATS), enquête réalisée en 2013 par l'Institut national de la statistique (INS), avec le concours du ministère camerounais de la Santé publique et l'OMS.  

Selon les conclusions de l’enquête,  le phénomène est un peu plus accentué chez les personnes entre 25 et 44 ans. Ici les dépenses liées à l'achat des cigarettes dépassent 5000 FCFA par fumeur, alors que la tranche 15-24 ans dépensent environ 4 123 FCFA par mois pour se procurer les cigarettes.

Ainsi, le tabagisme, constitue depuis quelques temps un facteur d'appauvrissement des familles. « Si dans une famille, il y a quelqu'un qui fume, l'argent qui est destiné aux protéines, c'est-à-dire au poisson et à la viande, l'on l'oriente vers l'achat des cigarettes. Et, par conséquent, les enfants ne vont pas à l'école, faute supposée au manque d'argent« , explique  Dr. Flore NDEMBIYEMBE, présidente de la Coalition camerounaise contre le tabac (C3T).

Effets sanitaires

Fumer à une incidence directe sur le développement des maladies comme les cancers, les infections respiratoires chroniques, les AVC …. Et d'ailleurs, selon l’OMS « le tabac cause la mort d'un fumeur sur deux« .

Cette situation participe à une aggravation de la pauvreté, la Société civile lance un appel à l’adoption d’une loi anti tabac dont l’objectif est de protéger les générations présentes et futures des dangers du tabac.

 


Vous avez aimez cet article? Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × 5 =

Dans la même catégorie