Jmst 2016: le Cameroun se prépare au conditionnement neutre des produits du tabac

30 mai 2016
Poster1

Le 31 mai de chaque année, l'OMS et ses partenaires célèbrent la Journée mondiale sans tabac dans le but de esouligner les risques pour la santé liés au tabagisme et de plaider en faveur de politiques efficaces pour réduire la consommation de tabac.  Cette année, la célébration est placée sous le thème : « préparez-vous au conditionnement neutre »

Le conditionnement neutre est une importante mesure de réduction de la demande. Il rend  les produits du tabac moins attrayants, freine l'utilisation du conditionnement comme moyen de publicité et de promotion, limite les emballages et étiquetages trompeurs, et augmente l'efficacité des mises en garde sanitaires. Le conditionnement neutre désigne les mesures qui limitent ou interdisent l'utilisation de logos, de couleurs,  d'images, de marque ou de textes promotionnels sur les conditionnements hormis les noms de la marque et du produit imprimés en caractères normaux et dans une couleur standard.

 Tabagisme, des mises en garde illustrées pour une meilleure prévention

Au Cameroun, afin de mettre en application les directives de la Convention Cadre de l’OMS pour la lutte antitabac (CCLAT) sur le conditionnement et l'étiquetage des produits du tabac, pour une meilleure migration vers les paquets neutres, un arrêté conjoint MINSANTE/MINCOMMERCE a été mis sur pieds pour renseigner  les populations sur la nocivité du tabac. Il s'agit de l'Arrêté N°967 MINSANTE/MINCOMMERCE du 25 Juin 2007, qui prévoit les avertissements sanitaires textuels sur les deux faces principales du paquet de cigarettes. Sur ce dernier on peut lire: «  le tabac nuit gravement à la santé du fumeur et de celle de son entourage ». Les directives de l'article 11 de la CCLAT prévoient une migration vers des mises en garde illustrées et neutre.

D'après le  Global Adult Tobacco Survey (GATS), enquête  réalisée au Cameroun en 2013 par le MINSANTE: 75,4% des fumeurs actuels ont remarqué les avertissements sanitaires sur les paquets de cigarettes. 35,5% des fumeurs ont envisagé d'arrêter à cause de ces mises en garde sanitaires sur les paquets de cigarettes. Un pourcentage élevé ont opté ou évolué vers des mises en garde plus illustratifs et très dissuasives.  En effet, les étiquettes de mises en garde sous forme d'illustrations graphiques exposent de façon efficace les risques liés à la consommation de tabac.

L'évolution vers les mises en garde graphiques ou imagées, aiderait à migrer facilement vers les paquets neutres et à empêcher les jeunes de commencer à fumer et de motiver les fumeurs à cesser de fumer.

Le contrôle des emballages de cigarettes est un élément crucial des efforts de lutte antitabac. Les paquets de cigarettes sont d'excellents moyens de diffuser des messages relatifs à l'impact nocif du tabagisme. Les études montrent que des étiquettes de mise en garde illustrées permettent de faire connaître davantage les risques  associés  au tabagisme et peuvent influencer les futures décisions concernant l'usage du tabac.

Les grandes étiquettes de mise en garde sous forme d'illustrations graphiques peuvent motiver les fumeurs à arrêter le tabac, dissuader les non-fumeurs de commencer à  fumer  et empêcher les anciens fumeurs de reprendre leurs vieilles habitudes.

Messages clefs

Le paquet de tabac est un vecteur de communication essentiel pour l'industrie du tabac ; les fabricants n'ont d'autre choix que de miser sur la conception de leurs paquets pour faire connaître leurs marques et promouvoir leur vente.

  • Les étiquettes de mise en garde sous forme d'illustrations graphiques exposent les risques inhérents à la consommation de tabac. Étiquettes de mise en garde efficaces elles permettent de faire connaître les risques associés au tabagisme et peuvent réduire les intentions de fumer chez les adolescents, convaincre les fumeurs d'arrêter le tabac et empêcher les anciens fumeurs de reprendre leurs vieilles habitudes.
  • Les étiquettes de mise en garde sous forme d'illustrations graphiques ont un impact plus important que les étiquettes qui comportent uniquement du texte et peuvent être reconnues aussi bien par un public analphabète que par les enfants, deux groupes de population vulnérables.
  • Les étiquettes de mise en garde  efficaces sont claires et de grande taille;    elles sont diffusées en alternance, couvrent au minimum 50 % du paquet de tabac et sont composées de texte et d'images.
  • Les parties à la CCLAT sont tenues de mettre en œuvre des mesures efficaces de mise en garde contre l'impact nocif du tabagisme sur tous les emballages  de produits du tabac.

 

 

 

 

 

 

 


Vous avez aimez cet article? Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × two =

Dans la même catégorie