Mise en œuvre du Marquage sanitaire Graphique: la C3T reste en éveil

9 décembre 2019
GHWs2

Un véritable travail d’hercule. Ainsi peut-on qualifier l’action de  la C3T  qui  poursuit  son travail  de monitoring, d’alerte et de dénonciation des manœuvres de l’industrie du tabac, jusqu’à la mise en œuvre complète du marquage sanitaire graphique sur l’ensemble du territoire national.

Cette détermination affichée par la Société civile réunie au sein de la C3T se traduit par les actions de plaidoyers qui sont menées régulièrement auprès des administrations publiques concernées, question d’amener ces dernières à faire respecter la réglementation en vigueur par tous les acteurs.  Plus de Quatre mois après le 12 Juin 2019,  date butoir d’entrée en vigueur de la réglementation sur le marquage sanitaire graphique, la situation Sur le terrain demande que l’on maintienne  les efforts et la vigilance. L’on assiste  en effet  à une  cohabitation entre les produits avec marques sanitaires graphiques et ceux ne respectant pas encore la réglementation et qui sont malheureusement encore les plus nombreux. L’industrie locale de production des produits du tabac reste encore en marque du texte réglementaire du 03 Janvier 2018 qui institue le marquage sanitaire graphique au Cameroun. si on peut observer que certains industriels se sont déjà arrimés au texte en vigueur,  force est de noter pour le déplorer que  l’industrie locale de production,  multiplie plutôt des manœuvres pour faire annuler ce texte de santé publique. Le travail de monitoring mené par la C3T permet jusqu’ici de découvrir les différentes démarches d’interférence et d’attirer l’attention des décideurs sur la nécessité de faire respecter la réglementation.

Au -delà des lettres adressées aux hautes autorités du pays, cette industrie ne cesse de recruter de nouveaux alliés au sein de l’administration et de la société civile.

L’une de ces manœuvres est la mobilisation au mois de Septembre 2019, d’une association de défense des droits des Consommateurs. Cette association qui ignore tout sur le contrôle du tabac,  a organisé une conférence de presse pour soutenir la cause de l’industrie locale qui demande l’annulation de la réglementation en vigueur. Les membres du Comité Presse Antitabac (CPAT) invités à la dite rencontre, ont donné l’alerte ce qui a permis à la C3T de mettre en branle une stratégie.

Le message véhiculé par le responsable de cette association, a été déconstruit à travers une riposte médiatique organisée par la C3T. Suite à l’action de la C3T, plusieurs médias invités n’ont plus relayé le message de la conférence de presse, et ceux qui ont traité l’information ont procédé à un équilibre en faisant aussi intervenir les responsables de la C3T.

Des actions parmi tant d’autres que mène jusqu’ici la Collation dans le but d’obtenir une application intégrale de la réglementation par tous les acteurs concernés.


Vous avez aimez cet article? Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

19 + fifteen =

Dans la même catégorie