Promotion des produits du tabac: la C3T dénonce les activités publicitaires de l’Industrie

6 avril 2020
Affiche Kings Club

 La publicité en faveur des produits du tabac est interdite par voie d’affiche, radio, presse écrite, télévision, cinéma. C’est ce que stipule la loi de 2006 régissant la publicité au Cameroun.  Mais seulement, force est  de constater que l’industrie du tabac viole allègrement cette disposition législative.  Les derniers cas en date sont  ceux  des marques de Cigarettes Kings Clubs et Aspen qui se livrent ces derniers  temps à une intense activité publicitaire par voie d’affichage.  Profitant  de son arrimage à la réglementation sur le marquage sanitaire graphique, la marque de cigarette Kings Club  a inondé les points de vente de ses affiches de format A4 et A5 qui  au delà de présenter le marquage sanitaire graphique,  positionnent ce produit comme le « Roi du Goût ». La marque Aspen  quant  à elle présente les produits avec marquage sanitaire graphique  et communique sur le prix du bâton de cigarette qui est de 25 Fcfa.  Ces agissements comme on peut bien le constater violent la législation en vigueur.   La C3T qui surveille quotidiennement les activités de l’industrie du tabac a dénoncé  cela auprès des responsables  en charge de la publicité au Ministère de la Communication.   Les journalistes membres du Comité Presse Antitabac (CPAT) ont aussi été saisis dans le cadre des actions de dénonciations. Certains ont produit des articles de presse et des reportages  radio sur ces cas de violation de la loi.   La C3T a aussi dénoncé à travers les réseaux sociaux afin de discréditer  auprès du grand public ces actions de l’industrie du tabac.

Les associations de protection et de défense des droits des consommateurs engagés dans la lutte antitabac  ont dénoncé elles aussi le problème auprès des autorités compétentes.

 La société civile engagée dans la lutte antitabac entend  profiter de cette occasion pour relancer  le plaidoyer pour l’adoption de la réglementation sur l’interdiction  globale  de la publicité en faveur des produits du tabac.  Le texte examiné par le Conseil national de la Publicité lors de sa dernière session tenue le 19 décembre 2019 à Yaoundé.  Les membres du conseil après avoir examiné le projet de texte soumis à leur appréciation, ont suggéré aux termes de leurs travaux une interdiction globale de la publicité en faveur des cigarettes  et autres produits du tabac, conformément aux dispositions de la Convention- Cadre de l’Oms pour la lutte antitabac.

Après examen par le Conseil national de la publicité, le projet de texte doit être soumis au Premier Ministre, Chef du Gouvernement  pour visa et signature.  Ce processus mérite une grande surveillance pour empêcher ou contrer toute interférence de l’industrie du tabac.


Vous avez aimez cet article? Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × 3 =

Dans la même catégorie